La géolocalisation: une nouvelle technologie au service de la sécurité des biens et des personnes?

Réalisée à l’aide d’un terminal permettant la localisation, la géolocalisation, appelée également géo-référencement, est la méthode qui permet de localiser et de transmettre en temps réel (ou en différé si on le souhaite) la position géographique d’une personne ou d’une chose

Les principales techniques de géolocalisation sont :

  • Par satellite : Basée sur l’analyse d’un signal émis par des satellites (GPS, Galiléo), la position est traduite en termes de latitude, longitude et parfois d’altitude.
  • Réseau de téléphonie mobile digitale : Triangulation : croisement de données à partir de 3 antennes relais utilisées lorsque le portable se déplace (signal émis par le téléphone).
  • Géocodage : Adresse postale par rapport à un référentiel.
    D’autres techniques sont également utilisées, comme la géolocalisation par WIFI, par adresse IP sur le web ou par RFID (dont il sera question plus loin)

En milieu professionnel, les avantages de la géolocalisation sont multiples : elle améliore le service et la rapidité d’intervention et permet de connaître les positions exactes des personnes sur le terrain. Pouvoir localiser précisément le travailleur permet un gain de productivité, des économies de carburant, de communications et davantage de sécurité. Il devient alors aisé d’optimiser horaires et trajets / tournées de collecte, de faire le suivi en temps réel, de générer des statistiques (temps d’arrêt moyen, temps de chargement des passagers, en fonction des plages horaires…), de faciliter les réponses aux réclamations avec traçabilité en cas de litige, etc.

Dans le cadre de l’utilisation par un particulier, la géolocalisation est principalement utilisée pour les loisirs. Le GPS n’a plus de secret pour quiconque et il aide à trouver cinéma, restaurant et le plus court chemin vers la plage !

Mais la géolocalisation est également une technique au service de la sécurité des biens et des personnes, tant dans le milieu professionnel que particulier.

Grâce à elle, on peut facilement indiquer sa position en cas d’incident, alors qu’on ne sait même pas exactement où l’on se trouve (les skieurs, randonneurs ou travailleurs isolés).

On observe aussi que cette technologie se met de plus en plus au service des personnes dépendantes, les enfants et les personnes âgées. Les bracelets GPS ont fait leur apparition en France dès 2005, et ils permettent par triangulation et par données GPS de localiser des personnes. Qu’il s’agisse de personnes atteintes d’Alzheimer qui se perdent facilement ou d’enfants qui rentrent seuls à la maison, ces bracelets permettent d’alerter  la famille sous forme de SMS, d’email ou de message vocal, dès que la personne sort d’un périmètre géographique défini.

Une autre révolution de la géolocalisation est le gardiennage virtuel (en anglais, géofencing).  C’est une fonction d’un logiciel de géolocalisation qui permet de surveiller à distance la position et le déplacement d’un objet et de prendre des mesures si la position ou le déplacement s’écarte de certaines valeurs fixées d’avance.

Le gardiennage virtuel utilise les données reçues par un récepteur GPS embarqué et transmises par téléphonie mobile.

Au bureau, à l’aéroport, en vacances et durant vos déplacements professionnels, vous sécurisez vos biens les plus précieux et vous ne perdez plus la trace de vos bagages et colis.

Dissimulé dans votre bagage, votre mallette ou dans le sac de votre ordinateur portable, les traceurs GPS / GSM /GPRS vous permettent de retrouver vos effets personnels précieux en cas de perte ou de vol.

Il suffit alors d’envoyer un simple SMS avec votre téléphone portable et vous recevrez la position précise en temps réel de votre bagage. Grâce à des fonctions supplémentaires,  vous pouvez également être averti par SMS de l’arrivée imminente de votre colis dans sa zone de destination.

Les dérives de la géolocalisation

On remarque donc que les applications de la géolocalisation sont très nombreuses  et que cette technique permet de faciliter la vie au quotidien, mais également de sécuriser personnes et biens.

Néanmoins, certaines personnes veulent attirer l’attention sur les possibles dérives de la géolocalisation. Nous vous partageons ici l’avis d’Alex Türk, président de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés), point de vue qu’il a défendu devant la commission des affaires culturelles en mars 2011 sur les usages de la géolocalisation.

Car la géolocalisation suscite des questions importantes au sujet du respect de la vie privée et certains de ces usages nécessitent réflexion… Pour exemple, il semble en effet que, depuis 2003, certaines boites de nuits -comme Baja Beach Club de Barcelone en Espagne- proposent aux clients d’implanter en quelques minutes la puce VIP Verichip, le chip, dans le bras pour payer ensuite entrée et consommation.

Le VeriChip est une marque déposée pour une puce électronique de la société Applied Digital, en forme de grain de riz qui peut être insérée sous la peau des êtres humains.

Le composant comporte un numéro d’identification unique à 16 chiffres qui peut être consulté à distance par un lecteur de données spécifique (propriétaire).

Ce lecteur peut ensuite se connecter à des serveurs informatiques (un système d’information d’un hôpital par exemple), afin de récupérer des informations pointues sur la personne implantée (groupe sanguin, allergies, maladies, nom, numéro de dossier médical pour un hôpital ; compte bancaire, crédit, placements financiers si on l’utilisait pour les distributeurs automatiques, etc.).

Mais les banques comme Mastercard ou le Groupement des Cartes bancaires en France commencent également à s’intéresser à Verchip.

Ces fameuses puces de la taille d’un grain de riz sont normalement prévues pour tracer vêtements, disques CD et autres produits, localisant ensuite le produit du stockage à la livraison clientèle. Identifiée à la caisse, elle peut s’associer ensuite à la carte de crédit ou chèque de l’acheteur car elle reste active et peut donc continuer à être localisée.

Nous vous invitons à regarder son intervention ici : http://www.francois.cornut-gentille.fr/2011/03/04/atouts-et-derives-de-la-geolocalisation-video/

Article proposé par Parfip Lease

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La géolocalisation: une nouvelle technologie au service de la sécurité des biens et des personnes?

  1. ZerialePeme dit :

    [url=http://commentjob.ru/#yxdum]nice site[/url] – mega site , http://commentjob.ru/#oxddn nice page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>